LIFESTYLE

Comment choisir son pantalon jean’s selon sa morphologie ?

jean pour homme selon morphologie

Le jean, c’est ce pantalon indémodable que l’américain Levi Strauss a créé en 1873. D’origine, il était apparenté à la classe ouvrière comme un bleu de travail. Cependant, il s’est progressivement vulgarisé et fut adopté par le grand public. Le jean devint ainsi un pantalon pour tous les profils, pour toutes les occasions et pour tous les styles. D’hier à aujourd’hui, il se décline en différentes coupes pour seoir à toutes les morphologies. Entre le regular, le slim, le straight, le bootcut et la carrot slim, découvrez à quelle morphologie ces 5 fameux styles de jeans pour homme conviennent.

 

La regular : la coupe pour toutes les morphologies

Coupe du fameux 501 de Levi’s, le jean regular ou jean droit se caractérise par sa coupe standard et ses cinq poches. Il s’ajuste pile poil au niveau du bassin et descend en ligne droite jusqu’aux jambes. Ni bouffis ni slim, il s’enfile sans marquer les hanches.

C’est la coupe « monsieur tout le monde », car elle convient à toutes les morphologies. Néanmoins, elle met particulièrement en valeur les silhouettes en A, c’est-à-dire les statures d’homme avec un torse et des épaules droits ainsi qu’un bassin normal. Idem pour les corps en O avec des rondeurs au niveau des épaules, du ventre et des hanches.

 

A lire aussi : Quelles chaussures pour homme choisir ?

 

La straight : entre slim et regular

D’emblée, un jean straight pour homme est droit. Il s’ajuste au niveau du bassin. Il en va de même au niveau des bas des jambes, mais sans que cela ne serre trop. Ce qui fait que ce style de coupe est le parfait compromis entre la regular et le slim. De par ces caractéristiques, cette coupe se destine surtout aux hommes en A. Pourquoi ? Elle permet d’avoir des jambes plus fuselées, sans que les hanches ne soient trop marquées. Elle s’adresse également aux fines silhouettes en I et en H.

À l’associer à un style vestimentaire, on la préfère avec des chemises cintrées pour un effet ajusté ou bien des pulls larges et courts pour un style décontracté. Cependant, on l’évitera chez ceux qui ont de grands pieds. Pour cause, cette coupe fait ressortir les paires de chaussures.

 

comment choisir son jean selon sa morphologie

Choisissez uniquement des pantalons jean’s qui épousent votre morphologie pour flatter votre silhouette.

 

Le slim : la tendance du XXIe siècle

À chaque siècle, sa tendance. Si, au XXe siècle, on avait une préférence pour les jeans amples, désormais la balance bascule vers le cintré. En effet, la coupe slim fait partie des styles les plus tendance du moment. En général, ce type de jean est fait de coton et d’un petit pourcentage d’élasthanne. Ce dernier matériau est indispensable pour que le pantalon puisse parfaitement épouser les formes du porteur et donner un style stretch. Il est à noter que le slim diffère du skinny qui se veut encore plus près du corps.

Quand vient le moment de choisir un jean slim pour homme, deux points sont à considérer. D’une chose l’une, cette coupe se veut généralement basse. De ce fait, elle convient essentiellement à 2 types de morphologies. On a les formes en A avec leurs hanches peu proéminentes que le slim se gardera de marquer. Puis, il y a les formes en H avec la taille peu marquée ainsi que les hanches et les épaules alignées. D’une chose l’autre, un jean slim s’apparie plutôt bien avec des vestes mettant en avant les épaules ainsi que des pulls amples. Cela permet d’étoffer le buste, et ce, sans augmenter la finesse des jambes.

 

A lire aussi : Quid de la virilité

 

La bootcut : l’indémodable

Le jean bootcut fut et est apprécié pour ses lignes décontractées et intemporelles. Il s’ajuste au niveau du bassin et descend de manière droite le long des cuisses. Il se resserre légèrement au niveau des genoux avant de s’élargir petit à petit jusqu’aux chevilles.

Cette coupe sied comme un gant aux hommes de grande taille ou de taille normale avec une silhouette en V. Elle s’adresse à ceux avec des épaules larges et le corps fin. Pour cause, ses traits contrebalancent avec ces épaules baraquées. D’effet optique, ceux-ci augmentent par la même occasion la largeur du bas du corps.

 

La carrot slim : la coupe en carotte

Littéralement, cette coupe renvoie à l’allure d’une carotte. Elle se caractérise par son haut très évasé et son bas très étriqué. Elle se particularise surtout pour sa longue fourche. Il s’agit d’une couture qui part du bas du dos, puis parcourt l’entrejambe avant d’atteindre la moitié de la braguette. C’est un jean bas au niveau des hanches. À l’attribuer à une silhouette en particulier, ses lignes correspondent davantage aux morphologies en V et en H.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *