LIFESTYLE

Comment prévenir l’alopécie ou la chute des cheveux ?

solution contre alopécie chute cheveux homme

La chute des cheveux est un véritable problème pour nous, les hommes. À un certain âge, nous faisons face à l’alopécie. Cette perte de notre crinière est souvent liée à la génétique et à notre mode de vie. Heureusement qu’on peut éviter ou du moins freiner la perte de nos cheveux. Ce que je vais détailler dans cet article.

 

En savoir plus sur l’alopécie

L’alopécie, ou encore calvitie, désigne la perte totale ou partielle des cheveux à cause des facteurs génétiques, hormonaux, du vieillissement ou encore d’une maladie. 

On distingue 4 types d’alopécie :

  • L’alopécie adrogénétique héréditaire. C’est la forme la plus généralisée d’alopécie chez les hommes. Touchant près de 95% des hommes, elle est causée par un excès de testostérones, les hormones masculines.
  • L’alopécie aiguë. Un stress intense, une opération chirurgicale, une maladie, une carence alimentaire ou bien la prise d’un ou plusieurs médicaments peuvent être à l’origine d’une perte aigüe des cheveux. Dans le cas d’une alopécie aigüe, la chute des cheveux peut être très rapide.
  • L’alopécie congénitale. Elle est liée à des facteurs comme l’anomalie dans la composition de la fibre des cheveux ou l’absence de racines.
  • L’alopécie localisée. Comme son nom l’indique, cette forme de calvitie se manifeste sur des zones précises de la tête. Elle est généralement la conséquence d’une tumeur de la peau, d’une brulure…

 

A lire aussi : Quid de la virilité

 

Les signes distinctifs d’une alopécie

On parle généralement d’alopécie en cas de chute « anormale » des cheveux. Si on perd de plus de 50 cheveux par jour, on peut parler d’alopécie.

Perdre des cheveux est tout à fait normal puisqu’il s’agit d’un processus naturel. Quotidiennement, on peut perdre des dizaines de cheveux qui vont bien évidemment repousser. Par contre, si la perte est importante alors que le renouvellement est moins rapide, c’est là qu’il faut craindre une alopécie.

Le signe le plus flagrant d’une alopécie est le dégarnissement au niveau du golfes et du sommet du crâne. Normalement, votre coiffeur doit vous alerter sur un éventuel problème d’alopécie.

 

Les effets de l’alopécie

Outre la perte inévitable de beaucoup de cheveux, l’alopécie a aussi des effets psychologiques. Pour certains, il s’agit d’un signe annonciateur de la vieillesse. Elle peut aussi entraîner des troubles psychiques comme la perte de la confiance en soi. Pour les adolescents qui font face à ce problème de chute de cheveux, les moqueries sont des épreuves quotidiennes à surmonter.

 

A lire aussi : Comment paraître plus jeune ?

 

Faut-il consulter en cas d’alopécie ?

Il est peu fréquent que les [hommes] malgaches consultent en cas d’alopécie alors que c’est important afin de trouver les meilleures solutions. En effet, les conseils et les traitements donnés par un dermatologue peuvent être fortement utiles pour remédier aux problèmes de chute de cheveux.

Dans un premier temps, c’est le médecin traitant qu’il vaudrait mieux consulter. Ce dernier saura vers qui il faut se tourner pour résoudre ce problème d’alopécie. Cela pourrait être un dermatologue ou un spécialiste des cheveux.

évolution calvitie

Les phases d’évolution de la calvitie chez l’homme.

Comment freiner l’alopécie ?

La première chose à retenir est qu’il n’y a pas de solutions miracles contre l’alopécie.

 

Les produits cosmétiques et compléments alimentaires

Les shampoings « spécial anti-chute » peuvent être efficaces face à l’alopécie. Idem pour tout ce qui est sérum revitalisant. La clé est de bien masser le cuir chevelu et les racines. Ces produits ne vont pas stopper les chutes, mais uniquement les freiner ou les limiter.

 

Il existe aussi des solutions « ady gasy » contre l’alopécie. Il y a par exemple l’huile de ricin qui a comme principale vertu de stimuler la pousse des cheveux. C’est aussi le cas de l’oignon. L’astuce consiste à râper l’oignon et d’extraire son jus. Après, il faut masser le cuir chevelu avec ce dernier.

 

Une chute massive des cheveux peut aussi être causée par une carence en vitamines ou en minéraux. Ainsi, le recours aux complémentaires peut être une solution.

 

Les traitements médicamenteux

Le problème d’alopécie peut ne pas être réglé avec des produits cosmétiques ou des compléments alimentaires. Certains cas nécessitent des traitements médicamenteux. Je parle ici des cas les plus sévères. Il est à noter que seulement un membre du corps médical peut savoir quel est le meilleur traitement à suivre.

 

Une bonne hygiène de vie

Sachez que le stress et une alimentation déséquilibrée peuvent causer une alopécie. En somme, une bonne hygiène de vie est la clé pour être en bonne santé et garder la pêche. Ainsi, il est important de manger au moins 5 fruits et légumes par jour, tout comme de faire quotidiennement 30 minutes de sport.

Il faut aussi laver les cheveux au moins 1 fois par semaine, éviter autant que possible les produits comme les gels ou les laques. Le port fréquent de chapeaux ou de casquettes est aussi déconseillé puisqu’il faut laisser les cheveux respirer.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *