TRIBUNE

Nous et notre 6e sens

nous et notre 6e sens

Le 6e sens. Certains pensent que c’est une arnaque métaphysique ou du « finoanoam-poana ». D’autres croient par contre en son existence et disent en avoir. Le 6e sens est ce qu’on appelle de la clairvoyance, la perception extrasensorielle ou encore l’intuition. Quelle est la définition du 6e sens ? Comment le développer ? Je vous donne quelques pistes.

 

Qu’est-ce que le 6e sens ?

Il y a la vue, le toucher, l’odorat, le goût et l’ouïe. Ce sont nos 5 sens physiologiques. Le 6e sens quant à lui évoque nos perceptions extrasensorielles. Il vient de notre for intérieur, notre instinct qui nous est notre conviction intime. Pour développer, le 6e sens est notre vérité absolue par rapport à un cas précis. Elle ne requiert aucune logique et aucun raisonnement. Elle ne considère pas notre pensée cartésienne, car elle fait abstraction des faits observables, vérifiables et mesurables. C’est pour cela qu’on la catégorie comme notre conviction intime. Le 6e sens nous guide dans nos choix et dans nos réactions. On peut aussi l’ignorer ou encore le refouler.

 

A lire aussi : Comment tenir nos résolutions du Nouvel An ? 

 

Le 6e sens : un sens spirituel

Le 6e sens est celui qui perçoit ce qui dépasse nos sens physiologiques. Ce qui veut dire qu’il se place de l’ordre du spirituel.

Pour être précis, je prends un exemple :

  • Une odeur de café vous arrive à la narine, car une personne de l’autre côté touille sa tasse de café. On parle ici d’expérience olfactive puisque votre odorat est sollicité.
  • Vous sentez l’odeur du café alors que personne n’en boit autour de vous. Ici, il s’agit d’une expérience spirituelle. Elle peut être une intuition que quelqu’un va bientôt boire du café ou quelqu’un qui vous est proche est en train d’en boire. Le 6e sens est comme le sens de votre esprit.

 

Le 6e sens : un don universel

Le 6e n’est pas un don destiné à une poignée de personnes. Il s’agit d’une intuition universelle. Tout le monde l’a. En effet, le 6e sens est une forme d’intelligence.

Il est par contre important de le cultiver dès le plus jeune âge. Le premier obstacle au développement de notre 6e sens est notre rationalisme effréné, notre négativité, notre manque de confiance en soi ainsi que notre esprit renfermé. Pour développer notre 6e sans, il faut avant tout enlever ces obstacles afin de faciliter l’écoute de notre âme (notre moi-intérieur). Le 6e sens se développe avec la communication avec soi-même.

 

A lire aussi : Comment faire durer son couple ? 

 

comment développer notre 6e sens

La méditation nous permet d’écouter notre moi intérieur.

 

Comment développer notre 6e sens ?

 

Méditer : écouter son moi intérieur

Il est universel, il est inné. L’important est de savoir l’écouter. Pour cela, le premier pas pour développer notre 6e sens est de faire un travail sur soi, de prendre conscience de ce que l’on veut.

Vous pouvez par exemple fixer un objectif et de suivre votre intuition sur comment l’atteindre. Faites-le selon ce que votre instinct vous dit. Voyez le résultat ensuite.

Une des façons d’aiguiser votre 6e sens est de vous donner du temps. Faites des pauses méditatives et introspectives. Déconnectez-vous du monde en coupant votre smartphone et tout autre objet connecté. C’est aussi l’occasion de faire votre digital détox. Détendez-vous et laissez votre moi intérieur vous guider. Cette expérience va certainement vous étonner, car vous allez obtenir de nombreuses réponses à vos questions.

 

S’ouvrir au monde extérieur

Après avoir découvert votre moi intérieur, vous devez aussi vous ouvrir au monde pour développer votre 6e sens. En entrant en contact avec les autres, vous allez avoir l’esprit plus ouvert. Vous allez également apprendre petit à petit à comprendre les autres et à bousculer vos certitudes. Il s’agit de faire un véritable lâcher-prise et de s’affranchir de l’emprise de votre mental.

 

Voir au-delà des apparences

Aiguiser votre 6e sens passe aussi par une perception au-delà de ce que voient vos yeux.  Les apparences nous trompent gravement dans nos perceptions des choses. Il faut s’élever à un autre niveau en entraînant votre perception. Comment ? En faisant attention au moindre détail de votre environnement, en sollicitant les autres sens que la vue.

 

A lire aussi : Comment réussir son entretien d’embauche ?

 

Le 6e sens et les rêves

Pour les Malgaches, le rêve a un rôle important, car il guide notre instinct. On l’appelle « tsindry mandry ».

Qui d’entre nous n’a pas rêvé d’un évènement qui s’est réalisé peu après ? On parle d’un rêve prémonitoire, mais selon des scientifiques, il s’agit de la révélation par notre psychique des signaux ou des indices non considérés en état de conscience. Et c’est durant notre sommeil paradoxal que notre cerveau nous « communique » ces informations qui nous ont échappé en état d’éveil.

Ainsi, puisque nos rêves jouent un grand rôle dans notre 6e sens, il est important de savoir les mémoriser et même de les interpréter.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *