VIE QUOTIDIENNE

Comment éviter la gueule de bois ? D’autres astuces

éviter gueule de bois

Qui n’a pas un peu trop picolé une soirée et avoir la gueule de bois le lendemain ? Une soirée trop arrosée va toujours de pair avec le « makafoka », c’est-à-dire les maux de tête, les nausées, la fatigue… Cette sensation plus de désagréable qu’on doit subir durant plusieurs heures. Heureusement qu’il existe quelques astuces pour éviter la gueule de bois. Suivez ces conseils.

 

Pourquoi ne pas arrêter de boire ?

La première solution pour éviter la gueule de bois est sans doute d’arrêter de boire. À long terme, la consommation d’alcool peut être néfaste pour notre santé.

Par exemple, l’alcool peut favoriser le développement de nombreuses maladies comme les cancers. L’alcoolisme peut aussi provoquer des maladies cardiovasculaires et digestives. Il est également à l’origine de problèmes de tension, de sommeil, de mémoire ou encore de concentration.

Ainsi, la meilleure solution pour éviter la gueule de bois, rien de vaut l’abstinence, mais il faut pour cela du courage et de la détermination.

 

Mes conseils pour éviter la gueule de bois

Si l’on ne peut pas s’empêcher de boire, pour ne pas être makafoka le lendemain, il est important de veiller à sa consommation d’alcool. Et c’est là que prend tout son sens le fameux « consommer avec modération ». Pensez ainsi à éviter les excès et à boire « sagement ».

Et pour limiter les lendemains qui déchantent, on peut aussi :

 

Bien manger

Il ne s’agit pas d’un mythe, la nourriture absorbe la quantité d’alcool que nous buvons. Et ce, à l’aide des matières grasses contenues dans ce que nous mangeons. Il est à noter également que la graisse protège notre système digestif de l’acidité provoquée par l’alcool.

L’astuce est de bien manger avant de boire. Les Malgaches parlent de « manisy lafika » ou « tapisser l’estomac ».

 

Manger une banane

C’est une astuce que tout le monde ne connait pas forcément. Avant de boire, il est aussi conseillé de manger une banane. Le potassium atténue en effet les effets de l’alcool sur l’organisme. Il faut savoir que boire provoque une carence en potassium, ce qui entraîne par la suite la sensation de fatigue et de nausée.

gueule de bois

Pour éviter la gueule de bois, la modération est la meilleure solution.

Éviter de mélanger les boissons

« Mivadika couloir ». C’est comme cela que les Malgaches parlent du fait de mélanger les boissons pendant une beuverie. Une monumentale erreur à l’origine d’une grosse gueule de bois. Si vous voulez vous réveiller du bon pied après une soirée, ne buvez qu’un seul type de boissons.

 

Bannir les boissons gazeuses comme « coupage ».

Savez-vous que les bulles des boissons gazeuses accélèrent notre état d’ébriété ? Eh oui ! Ainsi, pour éviter de se saouler rapidement et d’éviter ainsi la gueule de bois, il vaut mieux éviter de couper l’alcool avec du soda ou une quelconque boisson gazeuse. Le mieux est d’opter pour de l’eau plate ou encore du jus naturel.

 

Éviter les « tsaky » trop salés

Nous avons cette mauvaise habitude de manger du salé – très salé – quand nous buvons. Ce qu’il faut savoir c’est que le sel accentue la soif, ce qui nous pousse à boire davantage. Et trop d’alcool est à l’origine de la gueule de bois. Ainsi, il est plutôt conseillé de se tourner vers les aliments sucrés.

 

Boire beaucoup d’eau

La gueule de bois est entre autres causée par une déshydratation. Ainsi, pour éviter d’avoir la tête dans le c*l, boire beaucoup d’eau est la solution. Un petit conseil : après un verre d’alcool, buvez un ou deux verres d’eau… et ainsi de suite. Et avant de se coucher, engloutissez 1 litre d’eau. Cette astuce va faciliter l’élimination de l’alcool de l’organisme.

 

Pour ne plus avoir la gueule de bois après une soirée arrosée, ces conseils vont certainement vous aider.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *