VIE QUOTIDIENNE

Les nombreux bienfaits du vahona ou aloe vera

vertus aloe vera

Le vahona ou aloe vera est une plante utilisée par les Malgaches comme remède depuis la nuit des temps. Que ce soit pour soigner la peau, cicatriser les plaies ou encore guérir les maux gastriques, le vahona figure parmi les ingrédients principaux. Je partage dans cet article les nombreux bienfaits qu’on peut tirer du vahona ou aloe vera.

 

La petite histoire du vahona

L’Homme a utilisé le vahona depuis des milliers d’années. À l’ère biblique, cette plante a été déjà utilisée pour guérir certaines maladies. Pendant l’Egypte et de la Grèce antique, le gel d’aloe vera servait de remède contre les maladies de la peau, pour cicatriser des plaies et pour régler les problèmes de constipation.

 

Les vertus du vahona

Depuis des siècles, le vahona a été utilisé pour ses vertus cosmétiques et médicinales. Considérée comme une « super plante », l’aloe vera est composé de près de 200 nutriments. D’ailleurs, c’est pour cela que le vahona figure parmi les ingrédients de nombreux produits cosmétiques pour protéger la peau et les cheveux, mais également dans des médicaments. On peut aussi trouver de l’aloe vera transformé en jus.

Voici les principaux bienfaits de l’aloe vera

  • Contrôle de la glycémie.
  • Amélioration du confort digestif.
  • Renforcement des défenses immunitaires.
  • Ralentissement du vieillissement des cellules.
  • Optimisation du transit et du processus gastrique.
  • Rajeunissement de la peau.

A lire aussi : Comment faire pour paraître plus jeune ?

 

Le vahona : une super-plante

L’aloa vera a ce qualificatif. C’est une super plante. La raison : le vahona est fait de plus de 80 nutriments dont principalement des minéraux, des acides aminés et des vitamines. On les trouve essentiellement dans la pulpe de la plante.

Le vahona est également riche en sels minéraux comme le potassium, le magnésium, le calcium, l’iode, le fer, le cuivre, le zinc et le sodium. Et en dernier lieu, les acides aminés les plus importants pour l’organisme sont présents dans l’aloe vera. Il y a par exemple la méthionine, la lysine, la leucine et la valine. 

Pour ce qui est des vitamines, l’aloe vera en décompte une remarquable quantité. On distingue la vitamine A et un grand nombre appartenant au groupe B : B1, B2, B3, B6 et B9. Le vahona regorge aussi de la vitamine C et de la vitamine E.

 

Les multiples utilisations du vahona

L’aloe vera peut être utilisé contre les problèmes dermatologiques. C’est un puissant fongicide et virulicide. Il peut ainsi servir pour traiter les démangeaisons. Il peut aussi accélérer la cicatrisation des peaux brûlées en absorbant les tissus morts.

Si les laboratoires cosmétiques développent de plus en plus de produits à base de vahona, c’est parce que cette plante « miracle » est par exemple en venir à bout des acnés les plus sévères. Il a également des vertus nourrissantes et c’est pour cette raison qu’il existe de plus en plus de crèmes, de shampoings, de lotions à base d’aloe vera.

Et pour aller plus loin, le vahona est aussi utilisé pour traiter le psoriasis et l’herpès génital.

A lire aussi : Les secrets pour garder la pêche

vahona

L’aloe vera renforce nos défenses naturelles et stimule les défenses immunitaires.

Le vahona et notre système digestif

Nos aïeux, les Ntaolo, ont déjà utilisé l’aloe vera pour soigner leurs troubles gastriques. Il est la clé pour un confort digestif optimal. Par exemple, une cure de jus de vahona est la solution contre les constipations, les maux d’estomac et les troubles du système gastro-intestinal. Pour soulager les ulcères d’estomac, les extraits d’aloe vera ont des actions anesthésiantes et cicatrisantes. Mais au-delà des problèmes gastriques, le vahona est bactéricide et coagulant. Cette super plante est aussi une bonne désinfectante. D’ailleurs, c’est pour cela que nous pouvons trouver sur le marché en cette période du coronavirus des gels hydro-alcooliques avec des extraits d’aloe vera.  

 

L’aloe vera et le diabète

Les diabétiques peuvent bénéficier des nombreuses vertus de l’aloe vera. Il aide par exemple à équilibrer le taux de sucre dans le sang. Pour assurer une bonne régulation des taux de glucose et stimuler la sécrétion d’insuline, une cure de vahona est recommandée par certains médecins. À part, cette plante a aussi des actions sur le côlon et les reins, des organes fortement touchés par le diabète. Selon les spécialistes, l’aloe vera aide l’organisme à combattre le diabète sans en subir les effets indésirables de cette maladie chronique.

 

Le vahona et nos défenses naturelles

A part la pratique d’une activité physique régulière, le vahona est le remède pour booster nos défenses naturelles, et ce grâce aux nombreux nutriments qu’il contient. Une petite cure d’aloe vera est par exemple conseillée en cas de fatigue passagère. Pour renforcer notre organisme et garder notre vitalité en hiver, l’aloe vera est un allié parfait, car il va stimuler notre métabolisme.

 

Le vahona et ses contres indications

Une cure de vahona n’est pas pour tout le monde. Cette plante est en effet déconseillée aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Une consommation de plus de 250ml par jour peut provoquer des diarrhées et des crampes abdominales chez certaines personnes. C’est pour cela qu’un avis médical est toujours nécessaire avant d’entamer un traitement à base d’aloe vera.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *