VIE QUOTIDIENNE

Entre-jambes : comment éviter les mauvaises odeurs et les irritations ?

hygiène homme

C’est un sujet dont les hommes n’ont pas l’habitude de parler : l’hygiène de l’entre-jambes. Pourtant, la plupart d’entre nous souffrent de ce problème de transpiration excessive et d’odeur désagréable dans cette zone. Au-delà du côté viril de la chose – oui, certains hommes considèrent que sentir de l’entre-jambes fait d’eux de vrais mâles fortement appréciés par les femmes -, il y a la question santé et bien-être. Si vous voulez éviter les mauvaises odeurs, les transpirations et les irritations de votre entre-jambes, ceci devrait vous intéresser.

Il faut noter avant tout que notre entre-jambes est le terrain préféré des bactéries et des champignons, dont le développement est favorisé par la transpiration et le manque de circulation de l’air. Conséquence : notre entre-jambes devient moite, des odeurs peu agréables commencent à se faire sentir. Des mycoses peuvent même apparaître. Il est à noter que nous, les hommes, pouvons aussi avoir des mycoses sur cette zone. Heureusement qu’il existe quelques méthodes pour prévenir ces problèmes déplaisants de l’entre-jambes.

odeur entre jambes homme

Les irritations et les mauvaises odeurs au niveau de notre entre-jambes peuvent être sources de gènes.

Des sous-vêtements en coton

Si vous voulez ne plus sentir de l’entre-jambes et éviter par la suite les mauvaises odeurs, privilégiez les sous-vêtements en coton. Cette matière possède plusieurs qualités. Par exemple, le coton est doux et réduit ainsi les risques d’irritation au niveau de notre partie intime. Il est aussi respirant. Donc, l’air circule plus facilement, ce qui limite la formation de champignons et de bactéries.

Des produits anti-friction

Pour éviter les transpirations excessives et les désagréments qui vont avec, vous pouvez utiliser des produits spécifiques comme le talc pour bébés. Il va former une sorte de film sur la zone ciblée et absorber l’humidité. Les risques de frictions sont ainsi réduits. Si vous n’aimez pas appliquer du talc, vous pouvez également opter pour la vaseline. En plus de réduire les frictions, elle hydrate la peau. Une bonne combinaison donc pour notre bien-être.

Vous pouvez aussi utiliser un « ball spray ». Un spray aérosol qu’on utilise sur l’entre-jambes et qui constitue en plus une bonne solution contre les problèmes de transpiration excessive sur les différentes zones du corps. Un simple pschit chaque matin et vous serez au sec et au frais toute la journée.

Une épilation régulière

J’ai déjà abordé ce sujet sur l’épilation intime chez l’homme. Avoir l’entre-jambes bien lisse et sans poils n’est pas l’apanage des femmes. Pour notre confort intime et notre bien-être, l’épilation de la zone de l’entre-jambes et du pubis doit être inscrite dans notre routine. La transpiration et les poils sont aussi en effet à l’origine de mauvaises odeurs. Pour vous épiler cette zone, vous pouvez juste utiliser une tondeuse. Évitez le rasage qui peut irriter la peau.

A lire aussi : Les bons réflexes pour ne pas grossir

talc

Le talc est l’une des meilleures solutions contre les transpirations excessives au niveau de notre zone intime.

Huile anti microbes

Ce n’est pas trop dans nos habitudes de mettre de l’huile ou des crèmes, mais pour éviter les mauvaises odeurs dans notre zone intime, on peut aussi utiliser de l’huile anti microbes. Vous pouvez par exemple appliquer du diloilo coco et de l’huile essentielle de ravintsara. Ce mélange va neutraliser les bactéries se trouvant sur notre entre-jambes. Pour un maximum de confort, il suffit de mettre une très fine couche.

Se laver avec un bon savon

Pour éviter les mauvaises odeurs, il est important d’avoir une bonne hygiène. Utilisez pour cela un bon savon. Je préconise le Savony Nosy qui est un anti bactérien par excellence. 

Prenez le temps de bien laver votre zone intime. Quand il fait chaud, il est même conseillé de se laver l’entre-jambes plus d’une fois par jour. Comme cela, il sera toujours au frais et vous évitez ainsi les risques de mauvaises odeurs.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *