VIE QUOTIDIENNE

Freelances : comment garder et fidéliser les clients ?

freelance malgache comment fidéliser les clients

Comme moi, nombreux sont les Malgaches qui ont choisi d’être travailleurs indépendants ou freelances. Trouver des clients est un vrai parcours du combattant, mais les garder, c’est encore une autre histoire. Comment garder et fidéliser ses clients sur le long terme ? Je vous donne quelques pistes.

La transparence

Dès vos premières prises de contact, misez sur la carte de l’honnêteté et de l’humilité, 2 grandes qualités essentielles pour les freelances. Votre client cherche en effet un collaborateur de confiance et une prestation très bien réalisée.

Par appât du gain, la plupart des freelances malgaches promettent monts et merveilles, même s’ils savent pertinemment qu’ils ne peuvent pas respecter leurs engagements. 

Idem, tout au long de la collaboration, soyez clean. Votre client doit connaître les moindres détails sur l’avancement de son projet. Vous avez intérêt à bien communiquer.

Si vous faites le contraire, si vous manquez de transparence et d’honnêteté, vous allez entacher votre réputation et certainement, votre client ne va pas renouveler votre collaboration. Votre image se trouvera par la suite ternie. De plus, ce client ne va pas vous recommander auprès de ses collègues.

A lire aussi : Les secrets du bonheur

Mettez en avant votre savoir-faire

Le client cherche un collaborateur/partenaire qui a de l’expérience et qui a surtout du savoir-faire. Une fois le premier contact réalisé et le contrat signé, il est temps de montrer ce que vous valez. Certains freelances malgaches ont la fâcheuse tendance de négliger leur client après avoir conclu la collaboration, car ils pensent que tout est enfin acquis.

En tant de travailleurs indépendants, vous avez comme mission de vous mettre en avant à travers votre travail. Ainsi, vous devez respecter les moindres détails du cahier des charges donné par le client et les termes de votre contrat, comme le délai de livraison, le niveau de qualité, les clauses de confidentialité… La réactivité est aussi essentielle pour plaire à vos clients. Chaque mail, chaque message Skype ou chaque SMS doivent être répondus dans les meilleurs délais.

Si vous faites preuve de professionnalisme et d’expertise dans votre domaine de compétence, vos clients seront certainement fidélisés.

A lire aussi : Comment faire pour paraître plus jeune ?

Soyez une force de proposition

Les clients apprécient les freelances qui sont des forces de proposition. Je m’explique : les clients aiment qu’on leur vienne en aide concernant certains aspects techniques qu’ils ne maîtrisent pas. Ils sont aussi besoin d’être conseillés des fois sur des choix à faire.

Un freelance qui fidélise son client est celui qui sait écouter et qui avance des solutions en vue d’assurer la rentabilité de son donneur d’ordre. Comme on dit en malgache : « Izay tsy mahay sobika mahay fatam-bary ». Et croyez-moi, votre client vous en vaudra ça !

freelance madagascar fidéliser clients

Trouver un client est déjà difficile, mais le garder et le fidéliser est une toute autre histoire.

Ayez une valeur ajoutée

Chaque jour, vous devez avoir cette question dans la tête : « qu’est-ce que j’ai de plus que les autres freelances ? ». La réponse doit être votre valeur ajoutée, ce que les autres n’ont pas, mais que vous pouvez offrir de plus à votre client.  

Cela peut être des conseils, une forte disponibilité, une grande réactivité, une remarquable proactivité, un service client exceptionnel… Pour faire simple, votre valeur ajoutée est la petite touche personnelle qui fera la différence et qui marquera la mémoire de votre client.

Donnez de l’importance à la communication

La communication est la base d’une bonne collaboration. Ainsi, assurez-vous de bien communiquer avec votre client, si vous voulez le fidéliser.  

Pourquoi bien communiquer ? Votre client a besoin de sentir qu’il est avec un freelance doté d’une excellente conscience professionnelle, toujours joignable et surtout entièrement impliqué.

Pour cela, tout au long de la mission, informez votre client de vos avancées. Soyez transparent. Par exemple, envoyez régulièrement des reportings des travaux effectués avec preuves à l’appui.

Vous pouvez aussi planifier des rendez-vous pour briefer sur les travaux réalisés, pour évoquer vos difficultés, vos projections… Ne tombez pas dans les termes techniques ou des jargons, car votre client risque d’être lassé. Optez pour des mots simples, compréhensibles par le client lambda. Ce petit conf call ou vidéoconférence est également une occasion pour donner à votre client la parole s’il a des questions ou des suggestions.

Anticipez les conflits

Un freelance n’est jamais à l’abri d’un conflit avec son ou ses clients. Il faut ainsi savoir anticiper, c’est-à-dire faire tout en amont pour éviter tout éventuel conflit.

Comme vous êtes expert dans votre domaine, vous devez savoir ce dont le client ne peut pas avoir connaissance. Dès qu’un problème se présente, réagissez immédiatement. Avertissez votre client que les choses sont bien prises en charge et les problèmes vont être très rapidement résolus.

Conclusion

Dans un marché fortement concurrentiel, fidéliser un client quand on est freelance n’est pas chose facile. C’est dans cette optique qu’il faut mettre en œuvre une stratégie de fidélisation de vos clients. Mettez de côté toutefois les clients toxiques qui ont très peu de valeur ajoutée. Les clients toxiques ? Ce sont les mauvais payeurs, ceux avec qui vous avez du mal à communiquer… Bref, les clients que vous ne « sentez » pas. 

Et n’oubliez pas, à chaque fois, posez-vous cette question : « Ai-je fait de mon mieux pour satisfaire mon client ? ».

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour vous également :

Donnez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *